Notre équipe

Bien que connu à travers l'ensemble de la province, le GRIP réalise l'ensemble de ses activités et services par la contribution de ses quelques employés.

 

Marie-Anik B.Gagnon, B.Sc. psychoéducation et candidate à la maitrise en intervention en toxicomanie (Université de Sherbooke)

Coordonnatrice du programme d'intervention en milieu festif

Dans le cadre de ses études au baccalauréat en psychoéducation de l'Université de Montréal, elle s'est impliquée comme bénévole pour le GRIP dès 2012. Elle a été engagée comme intervenante scolaire à l'organisme en 2015. Elle poursuit depuis 2016 ses études à la maitrise en intervention en toxicomanie à l'Université de Sherbrooke. Elle est également chargée des travaux pratiques pour le cours d'Intervention en milieux festifs orchestré par Jean-Sébastien Fallu au baccalauréat en psychoéducation de l'Université de Montréal depuis 2018.

Au GRIP, elle est responsable de l'intervention festive. Elle recrute et forme les bénévoles, planifie les interventions festives et s'assure de leur réalisation sur le terrain. Jusqu'au printemps 2018, elle était également chargée des interventions préventives en milieux scolaires et communautaires. 

 

Cédrik Simonyi, B.Sc. Sociologie et M.Sc. Administration sociale (Université de Montréal)

Adjoint à la coordination

Détenteur d'une maîtrise en administration sociale de l'Université de Montréal, son sujet de recherche a été l'intégration des services en toxicomanie aux services de santé d'urgence sur les terrains de festivals de musique. Pour réaliser cette étude, il a suivi le GRIP pendant près d'un an en tant qu'observateur-participant et bénévole. Préalablement, il a développé un intérêt pour la sociologie des organisations alors qu'il était employé au Gouvernement du Canada. Anciennement organisateur d'événements de musique, il espère que ses connaissances lui permettront de faire grandir l'organisme.

Employé au GRIP depuis janvier 2018, il assure la planification financière, l'administration et la gestion quotidienne de l'organisation.

 

Alexane Langevin, B.Sc.Psychoéducation et candidate à la maitrise en intervention en toxicomanies (Université de Sherbrooke)

Chargée de projets scolaire et communautaires

Elle développe sa passion pour l’intervention en toxicomanie et l’approche de réduction des méfaits au cours de son baccalauréat en psychoéducation notamment en travaillant auprès de familles aux prises avec des troubles de l’usage et auprès d’une population itinérante. Elle s’implique comme intervenante-bénévole dans les événements festifs et auprès de différents comités de l’organisme depuis 2015. Elle fait maintenant partie de l’équipe de superviseurs des intervenants-bénévoles en milieux festifs. Elle a également développé son expérience d’intervention auprès de la population utilisatrice de substances psychoactives et leurs proches en travaillant sur les lignes spécialisées provinciales Drogue : Aide et Référence et Jeu : Aide et Référence.

Elle s’ajoute maintenant à l’équipe du GRIP où elle travaille à actualiser et développer les outils préventifs en milieux scolaires et s’occupe des formations et ateliers préventifs ciblant les jeunes en milieux scolaires, leurs parents et les différents acteurs de la communauté les entourant.

 

Jessica Turmel, M.Sc. Psychoéducation (en congé de maternité jusqu'en février 2019)

Coordonnatrice, formatrice et responsable des communications, GRIP
Chargée de cours, Université de Montréal

Sa passion pour l’usage de substances psychoactives et la réduction des méfaits ayant propulsé ses ambitions, Jessica a complété un baccalauréat ainsi qu’une maîtrise en psychoéducation à l’Université de Montréal.

Elle a notamment effectué dans ce cadre une formation clinique chez Cactus Montréal, où elle a poursuivi son travail pendant huit ans, ainsi qu’une seconde au centre de réadaptation en dépendances de Montréal. Sous la direction de Jean-Sébastien Fallu, elle a finalement réalisé un mémoire de recherche sur les problèmes associés à différents profils de consommation des adolescents.

Elle s’est engagée dans l’équipe du GRIP en 2007, d’abord à titre d’intervenante, puis de formatrice, responsable des communications et plus récemment de coordonnatrice.

Enfin, Jessica est également chargée de cours au certificat en toxicomanies ainsi qu’à l’école de psychoéducation de l’Université de Montréal.