Fentanyl et naloxone

Qu'est-ce que le fentanyl?

Le fentanyl est un opioïde synthétique utilisé comme analgésique en milieu hospitalier. 100 fois plus puissant que la morphine, il suffit d’une petite quantité pour en faire une surdose (l’équivalent de quelques grains de sel).

Cette substance apparaît sous la forme d’une poudre cristalline. Il est facile de la mélanger, de façon volontaire ou non, à d’autres substances, telles que la cocaïne, l'héroïne,l’ecstasy (MDMA) ou encore les amphétamines. Ainsi, les individus consommant une drogue de synthèse, achetée sur le marché noir, peuvent être à risque de consommer du fentanyl à leur insu et s'exposer à un risque important de surdose.

Il importe de rester vigilant lorsqu’on consomme des psychotropes de synthèse. Voici quelques conseils :

  • Mentionne à tes amis ce que tu t'apprêtes à consommer. Il sera plus facile pour eux de déceler des comportements qui ne sont pas habituellement associés avec la substance que tu as déclaré et recourir à des soins adaptés.
  • Coupe ta dose et attends réellement de voir les effets avant d'en consommer de nouveau.
  • Évite les mélanges : le risque de surdose est particulièrement risqué avec d'autres dépresseurs.
  • Évite de consommer en même temps que tes amis.
  • Assure-toi de tester ta substance avant d'en consommer mais rappelle-toi, aucun test n'est parfait. Reste toujours vigilant. Tu peux obtenir plus d'information ici.
  • Garde toujours ta trousse de naloxone près de toi, et mentionne à tes amis que tu en possèdes une !
Les signes possibles d'une surdose de fentanyl et d’opioïdes :
  • Aucune réaction aux stimuli physiques et verbaux ;
  • Ronflement, respiration difficile, lente ou absente ;
  • Pupilles en tête d’épingle ;
  • Peau moite, fraîche et pâle ;
  • Ongles et lèvres bleutées.
    • Nous sommes tous différents, la personne en surdose peut n'avoir que quelques symptômes seulement ! Surveille surtout la respiration !

Devant une surdose, appelle rapidement les urgences et mentionne-leur tout ce que tu sais ! 

 La Loi du Bon samaritain

Au Canada, la Loi du Bon samaritain peut te protéger :

  • Si tu es en possession de substances illicites ;
  • Des conditions relatives à la possession simple de substances désignées (drogues) dans les situations suivantes :
    • liberté provisoire ;
    • ordonnance de probation ;
    • libération conditionnelle ;
    • ordonnance de sursis.

La Loi du bon samaritain secourant les victimes de surdose s’applique à quiconque demande une aide d’urgence dans le cas d’une surdose, y compris la personne en situation d'urgence. La loi protège la personne qui demande de l’aide, peu importe si elle reste ou si elle quitte la scène avant l’arrivée des services de soins. Elle protège également la ou les personnes qui demeurent sur les lieux lorsque l’aide arrive.

La Loi n’accorde pas de protection juridique dans le cas d’infractions plus graves telles que :

  • des mandats non exécutés ;
  • la production et le trafic de substances désignées ;
  • tous les autres crimes non précisés par la Loi.

Il est très important pour la santé de la personne, que tu restes auprès d'elle jusqu'à l'arrivée des urgences. Tu peux donner des informations aux équipes paramédicales ! La santé est la priorité !

 

En vue de prévenir les surdoses, le GRIP offre une affiche disponible en français et en anglais sur le fentanyl et ses risques. Vous pouvez l'imprimer vous même en format 11x17po grâce à ces fichiers :

- Affiche_Fentanyl_FR

- Affiche_Fentanyl_EN

Vous pouvez également vous en procurer gratuitement ici.

Où puis-je me procurer de la naloxone (Narcan)?

La naloxone (Narcan) est une substance qui bloque temporairement l'action des opiacés qui auront été consommés. En cas de surdose, elle prend la place de l'opiacé au niveau des récepteurs et agit comme antidote pendant 60 à 90 minutes, permettant aux urgences de prendre la relève.

 Cette dernière contient :

  • Une fiche expliquant comment reconnaître les surdoses d’opioïdes ;
  • Un masque pour effectuer le bouche-à-bouche avec une valve anti-retour ;
  • Une paire de gants en latex ;
  • Deux (2) doses de naloxone intranasale.

 Vous pouvez aussi vous rendre dans une pharmacie du Québec ou dans ces organismes communautaires à Montréal pour vous procurer une trousse intranasale ou intramusculaire :

  • ACCM
  • AQPSUD
  • L’Anonyme
  • CACTUS
  • Dopamine
  • Médecins du monde
  • Méta D’Âme
  • PACT de rue
  • Plein milieu
  • RAP Jeunesse
  • Rézo
  • Spectre de rue
  • Stella
  • TRAC

Si vous désirez une formation plus poussée sur l'administration de la naloxone, veuillez-vous référer au programme PROFAN de l'organisme Méta D'Âme au 514-528-9000.