Group wall post by Gareth Morgan

août 29th, 2014 par Groupe Facebook
Encore une fois ... Nous aimerions vous inviter à une conférence/discussion avec Yoan Pesesse de Modus Vivendi, modus Fiesta (www.modusvivendi-be.org/spip.php?rubrique21) organisme de réduction des risques de la Belgique.

Il sera à Montréal spécialement pour présenter le projet Quality Nights. Quality Nights est un projet de promotion de la santé qui vise à améliorer le bien-être des personnes qui sortent dans les lieux de fête. Les lieux festifs adhérant à ce label offrent comme service de base : eau gratuite, préservatifs et bouchons d’oreille à prix modique, info sur la santé, alerte rapide en cas de circulation de drogues à haut risque, personnel sensibilisé à la réduction des risques et aux premiers secours, etc.

Des centaines d’établissements en Europe adhèrent à cette étiquette et travaillent en partenariat avec plusieurs acteurs pour promouvoir une culture festive responsable!

La conférence aura lieu le 12 septembre 2014 à 13 h 30 au GRIP Montréal au 2700 Rachel Est, Bureau 200.

Merci de confirmer votre présence par courriel: coordination@gripmontreal.org

et passez le mot à tous ceux qui pourraient être intéressés!

Group wall post by Julie-Soleil Meeson

août 29th, 2014 par Groupe Facebook
Nous aimerions vous inviter à une conférence/discussion avec Yoan Pesesse de Modus Vivendi, modus Fiesta (www.modusvivendi-be.org/spip.php?rubrique21) organisme de réduction des risques de la Belgique.

Il sera à Montréal spécialement pour présenter le projet Quality Nights. Quality Nights est un projet de promotion de la santé qui vise à améliorer le bien-être des personnes qui sortent dans les lieux de fête. Les lieux festifs adhérant à ce label offrent comme service de base : eau gratuite, préservatifs et bouchons d’oreille à prix modique, info sur la santé, alerte rapide en cas de circulation de drogues à haut risque, personnel sensibilisé à la réduction des risques et aux premiers secours, etc.

Des centaines d’établissements en Europe adhèrent à cette étiquette et travaillent en partenariat avec plusieurs acteurs pour promouvoir une culture festive responsable!

La conférence aura lieu le 12 septembre 2014 à 13 h 30 au GRIP Montréal au 2700 Rachel Est, Bureau 200.

Merci de confirmer votre présence par courriel: coordination@gripmontreal.org

et passez le mot à tous ceux qui pourraient être intéressés!
Le site internet dédié au projet : www.qualitynights.be
Le projet européen Party + : www.partyplus.eu
 3
Le page Facebook du projet: www.facebook.com/QualityNightsFR
 3
Et 3.43 pour découvrir le label Quality Nights du point de vue des assos de santé et de gérants de lieux festifs. vimeo.com/39498454
 2
D'autres projets tout aussi pertinents seront présentés afin de les comparer. Ensuite montrer que ce type de plateforme doit émerger de la culture festive locale, adapté aux besoins des partenaires locaux pouvant être impliqués dans le processus (assos de santé, bénévoles issus du public festif, gérants de lieux festifs - bars, discothèques, salles de concert, organisateurs de soirées et de festivals - , pouvoirs publics, tourisme, mobilité, syndicats, presse locale, police, fournisseurs de matériel de prévention,...). Chacun peut contribuer à son échelle à promouvoir une culture festive responsable.
 1

Link: Baisse du nombre de surdoses mortelles à Montréal | Ariane Lacoursière | Montréal

août 28th, 2014 par Groupe Facebook

Link: California College Student OD’ed On Designer Drug ‘Benzo Fury’ Following Concert

août 28th, 2014 par Groupe Facebook

Link: La drogue dans les abysses du web – La Presse+

août 25th, 2014 par Groupe Facebook
J'ai récemment regardé un documentaire concernant l'industrie du faux en Chine. Ils sont rendus qu'ils font même de faux oeufs, parce que ça coute moins cher, même si le produit que ça donne est dangereux pour la consommation humaine. Et ils ne font pas que du faux Viagra, mais aussi de faux médicaments contre le cancer, etc... ils sont rendus très loin, n'ont aucun scrupules et leur dernier souci est la santé de leurs clients. Depuis que j'ai vu ce reportage, je n'achèterais même pas des aspirines, sur le web.