Group wall post by Jean-Sébastien Fallu

septembre 25th, 2017 par Groupe Facebook
Vraiment pas d'accord avec cette approche dit contrôle du risque.

Il y a plusieurs paradoxes que malheureusement les spécialistes ne peuvent pas traiter convenablement et c'est pourquoi la question politique doit être soulevés avec plus de vigueur.

La logique qui prévaut - "restriction de l’accès des jeunes au cannabis et la diminution de l’emprise du marché illégal" - est la même que celle de la prohibition par l'interdit. Tous les premiers ministres ont dit exactement ces arguments pour justifier ou augmenter la prohibition... je ne vois pas comme cette approche arrivera concrètement à modifier la situation des armateurs.

C'est de eux que nous devons parler pas des hypothétiques troubles dont l'épidémiologie ne voit pas encore les conséquences fabulées depuis 50 ans par ces mêmes spécialistes.

Bref, cette approche mièvre des différents intervenants n'arrivera pas à protéger les jeunes ni à restreindre le marché noir.

Où sont les historiens, les sociologues et les économistes?

Jean-Sébastien Fallu shared a link to the group: La communauté du GRIP Montréal.

septembre 24th, 2017 par Groupe Facebook
En rappel, vidéo de La Presse sur l'analyse de substance à la Street parade de Zürich:

Group wall post by Jessica Turmel

septembre 24th, 2017 par Groupe Facebook
Pour faire suite à l'entrevue de Tout le monde en parle sur la crise du fentanyl, le GRIP rend maintenant disponible UNE AFFICHE PRÉVENTIVE, en vente au coût de 10$.

Écrivez-nous via facebook ou notre site Internet pour la commander et contribuez ainsi à sensibiliser les usagers de drogues illicites!

** La photo ci-dessous présente par ailleurs une version préliminaire utilisée lors d'un festival en région. Nous avons élaboré depuis une version plus complète et adaptée pour être affichée dans différents milieux et traitant notamment du naloxone.
Je ne comprends pas; votre affiche ne parle aucunement de Naloxone!?
Mais... y'a des fautes! :(

*Sois
*Réduis

Group wall post by Jean-Sébastien Fallu

septembre 24th, 2017 par Groupe Facebook
Mais pourquoi personne indique que les amateurs seront encore victimes de la prohibition ?

C'est moins vendeur? Les médias n'y sont pas intéressés?

Que finalement on s'en fout des amateurs ordinaires qui n'auront jamais de problèmes de sécurité ou de santé malgré qu'ils représentent l'écrasante majorité!

Marie Anik a partagé la publication de Dancesafe dans le groupe La communauté du GRIP Montréal.

septembre 24th, 2017 par Groupe Facebook